Mise en œuvre du décret qualité des actions de formation

 

Notre référencement DataDock est validé à ce jour :

 

DataDock Examen

 

En accord avec tous les financeurs de la formation professionnelle, le 1er janvier 2017 a été mis en place, une plateforme nommée DataDock.
Cette plateforme a pour but de répondre aux exigences de suivi et au contrôle de la qualité des organismes de formation avec lesquels ils travaillent, afin d’améliorer la transparence de l’offre de formation et favoriser une montée en charge progressive de la qualité des actions de formation.

Tous les organismes de formation ont l’obligation de répondre aux 6 critères prévus par la loi, déclinés en 21 indicateurs dans DataDock, qui permettront aux organismes de formation de s’inscrire dans le processus de référencement.

Dans un souci de transparence avec nos clients, AMBIENT IT, vous liste publiquement ces 21 points pour vous faire part de sa démarche qualité.

Critère 1 – L’identification précise des objectifs de la formation et de son adaptation au public formé

1.1 - Capacité de l’OF à produire un programme détaillé pour l’ensemble de son offre, et de l’exprimer en capacités ou compétences professionnelles visées

Notre site internet, https://www.ambient-it.net/ offre un catalogue, accessible à tous, consultable facilement et régulièrement mis à jour. Toutes les formations que nous proposons sont sur un format court, n’excédant pas plus de 5 jours.
Notre offre de formation est exclusivement tournée sur les nouveaux métiers de l’informatique, du numérique et des nouvelles technologies (Web, Big Data, DevOps et Mobilité).

Afin de détailler au mieux notre offre, tous nos programmes abordent obligatoirement les points suivants: Présentation, Objectifs, Sociétés Concernées, Public Visé, Prérequis, Méthodes Pédagogiques, Organisation, Validation, Sanction, et enfin un programme modulaire en rapport avec une durée conseillée en nombre de jours.

1.2 - Capacité de l’OF à informer sur les modalités de personnalisation des parcours proposés, à prendre en compte les spécificités des individus, et à déterminer les prérequis – information sur les modalités de prises en compte des acquis (VAE / VAP)

Chacun de nos programmes de formation indique le Public Visé, la Société concernée ainsi que les prérequis et les connaissances exigées pour suivre cette formation. Ces informations sont essentielles afin de suivre dans les meilleures conditions nos formations.
En plus de ces indications, très tôt dans notre processus de qualification, nous soumettons à chaque participant un questionnaire d’entrée d’autoévaluation sur des connaissances générales en informatique. Ce qui nous permet d’estimer si la formation choisie est adaptée au participant.

En interentreprises, nous proposons une formule avec un certain nombre de jours, ce qui permet à chaque personne de pouvoir suivre la formation à un rythme adapté.
Pour les formations d’équipe en intraentreprise, nous adaptons le contenu ainsi que le nombre de jours au niveau général de l’ensemble de l’équipe formée.

Si nécessaire, afin de comprendre le contexte, un audit par mail ou par téléphone a très souvent lieu avec nos clients.

Dans notre offre nous ne proposons pas de VAE ni de VAP ni de titre RNCP.

1.3 - Capacité de l’OF à décrire et attester de l’adaptation des modalités pédagogiques aux objectifs de la formation

De façon équilibrée, toutes nos formations alternent entre théorie et pratique. Les apports théoriques et les retours d’expérience du formateur sont soutenus par des exemples et des séances de réflexions, et de travail en groupe. En quelques points, toutes nos formations indiquent des objectifs qu’un participant doit être capable d’atteindre en totale autonomie à l’issue de la session.

1.4 - Capacité de l’OF à décrire les procédures de positionnement à l’entrée et d’évaluation à la sortie

Nos formations sont ouvertes à toutes les personnes désireuses d’apprendre de nouvelles connaissances en informatique.
Nous avons un devoir de conseil, c’est pourquoi dès les premiers contacts avec nos clients nous qualifions leurs attentes que ce soit au téléphone ou par échange électronique. Nos formulaires de préinscription incitent à décrire précisément le niveau et le contenu attendu.
Avant même que la formation ait lieu et que le contrat soit signé, nous envoyons systématiquement par mail à tous nos participants un questionnaire d’autoévaluation sur leurs connaissances générales recouvrant l’ensemble de nos domaines de formations. Cela nous permet d’adapter la formation, en concertation avec le formateur, que ce soit en termes de durée, de rythme ou de niveau.

Afin d’évaluer les acquis de chaque participant, à la fin de chaque formation, nous soumettons individuellement un questionnaire noté portant sur les sujets abordés pendant celle-ci.
Le résultat de cette évaluation est communiqué uniquement au participant à but informatif. Il nous sert essentiellement en interne dans le but d’améliorer notre pédagogie.
Nous soumettons également à la fin de nos sessions un questionnaire de satisfaction à chacun de nos participants.
De façon anonyme, les moyennes de ces 2 questionnaires peuvent être communiquées au public sur notre site internet sur chacune de nos fiches formation.

Critère 2 – L’adaptation des dispositifs d’accueil, de suivi pédagogique et d’évaluation aux publics

2.1 - Capacité de l’OF à décrire les modalités d’accueil et d’accompagnement

Pour chaque participant, un livret d’accueil numérique présentant notre organisme de formation ainsi que notre règlement intérieur sont joints lors de l’envoi par mail de la convocation à la session de formation.

2.2 - Capacité de l’OF à décrire la conformité et l’adaptation de ses locaux

En intraentreprise, chez nos clients, nous utilisons une salle adaptée aux salariés et au nombre de participants. Nous donnons les prérequis d’installation à l’avance. La plupart du temps il faut un poste individuel avec un ordinateur et une connexion internet pour chaque personne, un rétroprojecteur et un tableau de conférence.
En interentreprises, nous louons des salles adaptées au public et au nombre de participants, conforment aux normes en vigueur.

2.3 - Capacité de l’OF à décrire son propre processus d’évaluation continue

Notre processus d’évaluation continue est lié à notre démarche qualité.

Notre processus s’appuie sur le cycle PDCA de Deming (Plan, Do, Check, Act).
1- La planification (« Plan »): Phase au cours de laquelle sont formalisés les attentes, les moyens et les objectifs de nos formations
2- La réalisation (« Do »): Elle s’appuie sur les modes opératoires préalablement définis
3- La vérification (« Check »): Elle doit, elle aussi, se conformer aux processus définis en amont avec un souci d’exhaustivité. Nous mettons en place plusieurs sources de contrôles notamment avec nos différents questionnaires d’entrée et de sortie ainsi que notre accompagnement assidu envers nos stagiaires.
4- L’action correctrice (« Act »): Correction des erreurs constatées et mise en place de mesures pour éviter qu’elles ne se reproduisent.
Résultat : la réussite de cette démarche mobilise chaque membre de notre équipe pour une recherche permanente d’amélioration et des moyens mis en œuvre par les instances de décision pour l’application de cette démarche.

Nous avons mis en place un outil de gestion spécifique en SaaS (Web), qui nous permet de gérer tout le cycle de vie d’une formation (administratif, convocation, QCM, suivi qualité…). Nous faisons évoluer cet outil en permanence afin qu’il réponde aux obligations réglementaires ainsi qu’à notre niveau d’exigence en termes de qualité.

2.4 - Capacité de l’OF à décrire les modalités de contrôle de l’assiduité des stagiaires adaptées aux différents formats pédagogiques

Notre organisme de formation ne fournit qu’un type de format: le présentiel.
Toutes nos formations sont ponctuées par des travaux pratiques que doit réaliser le stagiaire, celui-ci est encadré par le formateur.
Ces travaux pratiques représentent la moitié du temps consacré à la formation.
Pendant cette période privilégiée, le formateur veille à la bonne acquisition des stagiaires des connaissances transmises durant la partie théorique.
À la fin de la formation, un QCM technique est soumis à chaque participant afin d’évaluer le niveau de chacun.
Un participant ne suivant pas avec assiduité la formation ou considéré comme la perturbant fera l’objet de sanction comme indiqué dans notre règlement intérieur pouvant aller jusqu’à son exclusion définitive.

2.5 - Capacité de l’OF à décrire l’évaluation continue des acquis du stagiaire

Nous avons développé un outil spécifique, que nous mettons à jour régulièrement, permettant d’évaluer le niveau de chaque stagiaire.
Nous soumettons à tous nos stagiaires à l’entrée d’une formation un QCM d’autoévaluation, ainsi qu’un QCM technique à la sortie. Cela permet d’évaluer individuellement chaque participant sur ses connaissances acquises pendant le stage.
Cet outil agit en complément du suivi pédagogique régulier du formateur.

Critère 3 – L’adéquation des moyens pédagogiques techniques et d’encadrement de l’offre de formation

3.1 - Capacité de l’OF à décrire les moyens et supports mis à disposition des stagiaires

Nous fournissons à tous nos participants un support de cours à jour au format numérique.
Des exemples de codes peuvent être également mis à disposition sur des plateformes collaboratives (type GitHub par exemple).

3.2 - Capacité de l’OF à décrire ses moyens d’encadrement pédagogiques et technique

Nous sommes 3 associés fondateurs, tous formateurs et consultants ingénieurs d’études spécialisés en informatique. Voici les membres de l’équipe pédagogique:
Jérémie BALDY, co-dirigeant, a donné des cours à l’université de Jussieu pour les Masters 2 et pour de nombreuses écoles, il a travaillé également pour des grands organismes de formations tels que IB Formation & M2I ainsi que pendant 6 ans pour le 4e acteur de l’édition logiciel professionnel dans le monde: Sage.
Charles JACQUIN, co-dirigeant, formateur référent fullstack, a une grande expérience de la formation en entreprise avec plusieurs milliers d’heures de formations données sur AngularJS, Node.js, Angular2 et React. Il travaille notamment pour une startup parisienne: iFeelSmart.
Mikael COUZIC, associé, référent sur les technologies Java/JEE et web, a lui aussi une expérience importante dans le domaine de la formation. Il travaille notamment régulièrement pour PagesJaunes.

Nos expériences respectives nous permettent de qualifier un réseau de formateurs expérimentés (travaillant pour Facebook, Standford, le CNRS, commiteur de projet, porteur de projet startup…) et de concevoir des programmes de formation toujours à jour et adaptés pour le marché de l’informatique.

Critère 4 – La qualification professionnelle et la formation professionnelle du personnel en charge de la formation

4.1 - Capacité de l’OF à produire et mettre à jour une base des expériences et qualifications des formateurs

Notre avons un outil dédié de type CVthéque, qui référence notre base de formateurs avec leurs compétences et leurs expériences.
Comme la réglementation l’exige, nous envoyons systématiquement le CV du formateur en même temps que la convention de formation à nos clients.

4.2 - Capacité de l’OF à attester des actions de formation continue du corps de formateurs ou du formateur indépendant

Notre organisme de formation se voulant à jour dans les contenus et les technologies qu’elle propose, nous investissons chaque année dans plusieurs abonnements en ligne, nous donnant accès à des documentations et vidéos techniques ainsi que des livres de référence dans le secteur IT (nouvelles technologies).
La plupart du temps en langue anglaise (notamment chez egghead.io, safaribooksonline.com, pluralsight.com) et parfois en français comme ENI éditions.
Chaque année, nos équipes se déplacent également aux différentes conférences organisées par les grands acteurs du marché informatique (Microsoft Experiences, Devoxx…), afin de se former et de suivre l’actualité de notre métier.

4.3 - Capacité de l’OF à produire des références

Sur la page accueil de notre site internet, vous avez une section « ILS NOUS FONT CONFIANCE », vous donnant quelques exemples d’entreprises avec qui nous travaillons.
Nous travaillons avec le secteur privé, allant d’importants groupes français jusqu’aux petites startups pleines d’ambitions, d’associations, mais également avec le secteur public en collaborant avec certains ministères.
Notre expertise de formation est même reconnue en dehors des frontières, nous intervenons également en Belgique, en Suisse et au Luxembourg.

Critère 5 – Les conditions d’information au public sur l’offre de formation, ses délais d’accès, et les résultats obtenus

5.1 - Capacité de l’OF à communiquer sur son offre de formation

Nous communiquons toutes les informations utiles à nos clients sur chacune de nos pages formations (durée, tarif par personne…), disponibles depuis notre catalogue de formation en ligne : https://www.ambient-it.net/#Formations.
Nos conditions de vente sont accessibles depuis ce lien, https://www.ambient-it.net/conditions-generales-de-vente/, disponibles en bas de chacune de nos pages.

5.2 - Capacité de l’OF à produire des indicateurs de performance

En tant qu’organisme de formation, notre activité principale est de former sur quelques jours des salariés en entreprise sur un sujet précis.
Nous ne proposons pas de formation pour les étudiants ni d’alternance, nous ne travaillons pas non plus avec pôle emploi.
Naturellement nous n’avons donc pas de taux d’insertion ou de réussite aux examens.
En tant qu’indicateur de performance, nous communiquons la moyenne des questionnaires de satisfaction ainsi que des questionnaires techniques.
Lorsque nous accompagnons la montée en compétence des salariés, nous prenons des nouvelles concernant leur mise en pratique et leurs difficultés rencontrées dans leurs projets en entreprise. Ces différents indicateurs nous permettent d’améliorer nos contenus et l’expérience que nous proposons chaque jour à nos clients.

5.3 - Capacité de l’OF à contractualiser avec les financeurs

En cas de subrogation de paiement, nous travaillons directement avec les OPCA, tels que la FAFIEC et l’AFDAS par exemple, qui sont au niveau des branches et des secteurs d’activités proches des formations que nous proposons.
Au niveau de l’état, nous travaillons également avec certains ministères.

5.4 - Capacité de l’OF à décrire son / ses périmètre(s) de marché

À ce jour, nous travaillons en B to B, c’est à dire en rapport direct avec les entreprises, petites ou grandes, privées ou publiques.
Nous proposons de former les salariés et employés désirant monter en compétence dans les nouvelles technologies de l’informatique, de façon rapide, généralement entre 2 et 5 jours de formation, accompagnée par nos formateurs, que nous avons sélectionnés et qui leur transmettent leur expertise.

Critère 6 – La prise en compte des appréciations rendues par les stagiaires

6.1 - Capacité de l’OF à produire des évaluations systématiques et formalisées des actions de formation auprès des stagiaires

Systématiquement pour chaque session de formation, nous proposons à nos participants de répondre à 3 questionnaires en ligne.
Avant même la signature de la convention, un premier questionnaire d’entrée, généraliste, a pour but de connaitre le niveau et les attentes de chacun des participants.
À la fin de chacune des sessions de formation, l’après-midi le dernier jour, les participants sont invités à répondre à 2 questionnaires d’évaluation de sortie: un premier questionnaire d’évaluation technique, spécifique pour chaque formation, qui consiste à apprécier les connaissances acquises durant la session, et à revoir si nécessaire certaines notions.
Le deuxième questionnaire donne la possibilité au participant d’évaluer la qualité de la formation (du formateur, de son expertise, des locaux…).
Chaque questionnaire est accompagné d’un commentaire libre que peut nous faire le stagiaire. Nous prenons en compte tous ces indicateurs afin d’améliorer le contenu et l’expérience de chacune de nos formations.

6.2 - Capacité de l’OF à décrire les modalités de recueil de l’impact des actions auprès des prescripteurs de l’action

Au minimum, une fois par an, nous demandons à nos clients et aux prescripteurs de l’action (ressources humaines, manager, responsable technique, participant…), leur retour d’expérience sur nos formations et le bénéfice de l’action de celle-ci.
Ce recueil est analysé afin d’améliorer la pertinence des contenus et des formats de formation que nous proposons à nos clients.

6.3 - Capacité de l’OF à partager les résultats des évaluations avec les parties prenantes (formateurs, stagiaires, financeurs, prescripteurs) dans un processus d’amélioration continue

Pour répondre au décret qualité, nous avons mis en place un outil spécifique qui nous permet de répondre aux obligations légales d’évaluation, ainsi que de publier ces résultats publiquement. Nous le faisons évoluer régulièrement en fonction de nos besoins dans une démarche d’amélioration continue.
Sur chacune de nos formations, nous publions la moyenne des résultats du questionnaire de satisfaction de fin de formation. Cette information est accessible à tous.
Nous informons les formateurs des résultats des différentes évaluations et des axes d’améliorations.
Nous tenons à disposition des financeurs, sur demande, l’accès aux données détaillé des appréciations rendues par les stagiaires.